« Arigato Foujita » un chant émouvant

A l’occasion du 130ème anniversaire de la naissance de l’artiste Léonard Foujita en 2016, 14 jeunes de la région Grand-Ouest ont écrit et enregistré un chant émouvant pour lui rendre hommage.

Installés dans un gîte de campagne, ils ont vécu 5 jours totalement plongés dans l’univers de l’artiste et dans la création artistique.

Ils ont d’abord mené des recherches actives afin de retracer la vie de Foujita. La visite de la maison-atelier Foujita a été un moment fort de cette semaine. L’œuvre et le parcours de Foujita parlent aux jeunes. Ils découvrent avec étonnement un artiste touche-à-tout, mondialement reconnu, mais aussi un homme simple et un exemple de réussite de métissage entre Orient et Occident. La visite de son atelier les a époustouflés : « une véritable caverne d’Ali-Baba » !

Accompagnés par leurs éducateurs et deux professionnels de la musique et de l’écriture, ils ont écrit des textes en s’inspirant de ses œuvres et des moments marquants de son parcours … Ils se sont appropriés la vie de l’artiste et ont créé des ponts avec leurs propres histoires.

Cette aventure ambitieuse a permis à chacun des jeunes de trouver sa place et révélé des talents. Le fruit de la mise en commun de leurs productions est un magnifique chant de 3 couplets accompagné par un clip en hommage à Foujita.

Une illustration parfaite des convictions de la Fondation Foujita : les pratiques artistiques associées à la découverte du parcours et de l’œuvre de l’artiste constituent un socle d’apprentissage formidable pour les jeunes.

 

Ecouter la chanson

 

 

Retranscription de la chanson

Refrain

Arigato comme on dit au Japon,

Foujita – merci pour tes dons,

Avec ton coeur ailé, plein d’amour,

Le monde tu l’as survolé avec bravoure.

 

Couplet 1

Après le décès de sa mère,

Il a su dépasser cette douleur

Objectif décisif : être l’un des meilleurs

Tête haute, plein d’ambition,

Il décide à 27 ans d’exporter sa passion.

Papa, je m’en vais pour la France

Pour être un grand peintre,

Mon rêve d’enfance.

« Je veux montrer que je suis capable

Et quand on se reverra ce sera formidable »

Il quitte le Japon pour la France avec espérance

Il fait un bout de chemin à Paris

Pour y découvrir sa nouvelle vie

Couplet 2

Quand il arrive à la capitale

Il se lie d’amitié avec le peintre Chagall

Avec les grands artistes de l’Ecole de Paris

Modigliani devient son meilleur ami

Foujita touche à tout : il sculpte, il peint

Il est gentil avec les gens et le monde l’aimait bien

Il fait le tour du monde pour exposer son art

En voulant faire part de son histoire

Il expose en Amérique Latine

Signe des œuvres de Cuba jusqu’en Chine

Baptisé à Reims il devient chrétien

Pour lui c’est un nouveau chemin.

 

Couplet 3

Il a changé de chats, de maisons, de pays

Il a fait des portraits, des photographies

Il est passé pro après avoir été apprenti

Il n’est plus de ce monde

Mais son art est dans la partie (x 2)

 

Paroles des jeunes

« J’ai aimé apprendre à connaitre Foujita. J’aime sa peinture, surtout la grande dans son atelier. J’ai aimé ses maquettes de sa maison. Au musée, j’ai tout aimé.»

« J’ai appris à connaitre Foujita. J’ai apprécié dessiner. J’ai découvert que j’avais des talents cachés ! Willy et Agnès ont su nous aider de A à Z dans la création du chant. »

« Trouver les paroles de la chanson, c’était pas facile. Je suis content d’avoir réussi. »

 

Etablissements :

Etablissement Notre-Dame, La Loupe (28)

Etablissement Daniel Brottier, Bouguenais (44)

Etablissement Sociaux Saint-Martin, Le Mans (72)

MECS Saint-Sebastien, Saint-Sébastien-de-Morsent (27)

 

Artistes intervenants :

Willy (nom de scène Dalseem), rappeur et animateur d’atelier d’écriture

Agnès Aumis, Coach Vocale

Will, Ingénieur du son Studio Baraka prod