Quelques dates

Léonard Foujita en quelques dates

Dates

1886

Naissance le 27 novembre à Tokyo.

 

1904

Entrée à l’Ecole des Beaux-arts de Tokyo dans la section « peinture occidentale ».

 

1913

Arrivée à Paris. Foujita y côtoie Picasso, Apollinaire, Zadkine, Modigliani et Soutine.

 

Les années 20

Age d’or pour Foujita : celui de la consécration et de la perfection de son art. Il adopte les fameux fonds blancs laiteux qui valorisent ses modèles féminins, comme Kiki de Montparnasse. Foujita devient l’un des artistes les plus célèbres.

Rencontre avec Lucie Badoud en 1923, qu’il rebaptise Youki « neige rose ».  Elle devient sa muse et sa compagne.

En 1925, Foujita est fait Chevalier de la Légion d’Honneur

 

1931

Départ pour un tour du monde : Etats-Unis, Amérique Centrale, Amérique Latine, Chine, lndochine et Japon. A chaque étape, Foujita rencontre le succès

 

1939

Retour à Paris avec Kimiyo, sa dernière épouse, mais en raison de la guerre, ils sont contraints de quitter la France en mai 1940

 

1950

Retour définitif à Paris avec Kimiyo.

 

1955

Naturalisation française.

 

1959

Conversion au catholicisme. Baptême dans la cathédrale de Reims.

 

1961

Installation dans sa maison-atelier à Villiers-le-Bâcle, Essonne

 

1963-1966

Conception et décoration de la chapelle Notre-Dame de la Paix dite « Chapelle Foujita » à Reims

 

1968

Décès de l’artiste le 29 janvier à l’hôpital de Zurich en Suisse.

 

 

Télécharger le PDF

 Voir PETITE BIOGRAPHIE

Voir PANORAMA DE L’OEUVRE